Lãoshï I Alexis de Vigan

*Lăoshī ("Laocheu"): Enseignant, professeur.

*Lăoshī ("Laocheu"): Enseignant, professeur.

Lăoshī I Alexis de Vigan
• 20 ans de pratique dans les Arts Martiaux Chinois •
• Ceinture noire Kung-fu (Fédération de Taichi Kung-fu) •
• Certification Universitaire Promotion Sport Santé •
• Diplôme d'instructeur Wushu FWDA •
• 3ème Duan FFK •


Après 20 ans de pratique et de recherches sur les Arts Martiaux Chinois, Alexis de Vigan profite de revenir dans sa région natale pour créer en 2020 l'Ecole Bái lóng afin de transmettre à son tour ces pratiques traditionnelles ancestrales. Toujours dans l'idée d'alimenter sa pratique et de perfectionner son enseignement, Alexis de Vigan travaille en lien étroit avec Maitre Yuan Hong Hai (8ème Duan et expert international IWUF & DTN) et ce, pour garantir à ses élèves un enseignement évolutif de qualité au sein d'une grande association œuvrant depuis 20 ans pour le développement du Wushu en France. 

PARCOURS
Il débute par la pratique du Judo à 8 ans, puis le Karaté kyokushinkai pour découvrir en 2002 le Kung-fu au sein d'une Ecole Traditionnelle à Paris. Il y restera 10 ans. Il y obtiendra sa première ceinture noire et un poste d'assistant instructeur pendant 4 ans. Il partira ensuite à la rencontre d'autres styles en participant à de nombreux stages en France et à l'étranger (notamment avec Georges Charles, Shi Miao Dian, Shi Heng Jun...). Il s'essaye aussi à d'autres pratiques comme le Kajukenbo (Mix Martial Arts), un style explosif qui façonnera son approche plus "réaliste" des pratiques dites traditionnelles et donc un goût pour un esthétisme qui soit au service de l’efficacité. Après des années de recherches et de pratiques dans les Arts Martiaux Chinois, il obtient en 2014 un diplôme d'instructeur au sein de la FWDA et fait ensuite la rencontre en 2015 de Maître Yuan Hong Hai, une des grandes figures du Wushu Français qui lui permettra d'élargir encore ses connaissances à la fois sur les styles externes (traditionnels et modernes) mais aussi internes avec les formes longues et de compétitions de Taiji Quan (multi-styles) et de Qi-gong santé. Avec son soutien, il validera son 3ème Duan au sein de la FFK-WUSHU et remportera plusieurs médailles en compétition.
A l'occasion de son retour en Normandie en 2020, Alexis de Vigan ouvre l'Ecole Bái lóng et continue toujours de travailler en lien étroit avec Maître Yuan Hong Hai.

Crédit photo: ©Ferah Kouassi

Lãoshï I Alexis de ViganLãoshï I Alexis de Vigan

Rédigé par Ecole de Wushu à Caen

Publié dans #Laoshï